Présence syndicale

La présence syndicale forme la mesure du nombre de personnes assujetties à des conventions collectives, c'est-à-dire celles faisant partie d'une unité d'accréditation légalement reconnue, qu'elles soient ou non membres en règle d'un syndicat.



Catégories :

Syndicalisme - Statistiques

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Au cours des quinze dernières années, la présence syndicale dans les ... Télécharger ici l'évolution du taux de syndicalisation en France au format EXCEL... (source : travail-solidarite.gouv)
  • Montréal, le 10 mars 2004 – Le taux de présence syndicale au Québec a augmenté de 0... Le faible taux de présence syndicale dans le secteur privé explique... (source : ftq.qc)
  • Au cours des quinze dernières années, la présence syndicale dans les ... Par contre, le taux de couverture syndicale progresse plus faiblement au niveau de ... (source : scribd)

La présence syndicale forme la mesure du nombre de personnes assujetties à des conventions collectives, c'est-à-dire celles faisant partie d'une unité d'accréditation légalement reconnue, qu'elles soient ou non membres en règle d'un syndicat. Ces personnes paient leur cotisation syndicale et ont droit aux conditions de travail prévues dans leur convention collective respective.

Le taux de présence syndicale se définit comme le pourcentage de personnes visées par des conventions collectives comparé à la totalité des employés d'une zone géographique donnée.

Le taux de présence syndicale se distingue du taux de syndicalisation qui ne tient compte que des membres en règle d'un syndicat.

Au Québec

Au Québec, selon le code du travail qui force l'application de la Formule Rand, tout les travailleurs assujetti à une conventioncollective doivent obligatoirement payé la cotisation syndicale au syndicat unique désigné comme l'agent négociateur par la majorité des travailleurs et ce seulement lors de la formation de ce syndicat ou lors de ponctuel maraudage.

Ce taux de présence syndicale est supérieur à celui du reste du Canada. Ainsi, ce dernier est passé de 8, 5 points de pourcentage de plus en 1997 à 9, 9 points de pourcentage en 2005 comparé au reste du Canada

Comparativement aux États-Unis, l'écart est passé de 26, 2 à 26, 8 points comparé aux durant le même laps de temps.

En France

En France, le bénéfice de la convention collective est acquis à la totalité des salariés d'une branche professionnelle qu'ils soient ou non syndiqués. On peut par conséquent considérer que le taux de présence syndicale (au sens "américain") est élevé. Par contre, le taux de syndicalisation est plutôt bas.

En France, la Présence syndicale désignerait plutôt la présence de délégués du personnels syndiqués dans une entreprise. En ce sens, *en 2005 on pouvait mesurer un taux de présence syndicale de 75, 5% [7]

Références

  1. document du ministère du travail du Québec
  2. Ibid.
  3. Ibid.
  4. autre document du ministère du travail du Québec, Juin 2006
  5. Ibid.
  6. Ibid.
  7. France : la présence syndicale


Recherche sur Amazon (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Pr%C3%A9sence_syndicale.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 07/04/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu