Valuation contingente

L'évaluation contingente est une technique économétrique de sondage conçue pour révéler la valeur attribuée à certains biens ou ressources, comme des monuments historiques ou des sites naturels.



Catégories :

Économétrie - Statistiques - Économie de la culture - Économie de l'environnement

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • La méthode d'évaluation contingente repose sur des enquêtes faites auprès des consommateurs. L'objectif de cet article est de préciser la conception de telles... (source : economiepublique.revues)
  • Mots clés – Valuation contingente (CV). Patricia A. Gwartney et Anthony V. Silvaggio... An Assessment of the Contingent Valuation Method... (source : bms.revues)
  • La thèse est une réflexion théorique et méthodologique sur la méthode d'évaluation contingente ayant pour support une enquête sur la demande en ... (source : tel.archives-ouvertes)

L'évaluation contingente est une technique économétrique de sondage conçue pour révéler la valeur attribuée à certains biens ou ressources, comme des monuments historiques ou des sites naturels. La consommation de ces biens apporte une utilité, mais il est impossible de leur assigner un prix, et , partant, une valeur de marché. A titre d'exemple, nous pouvons apprécier de voir le Mont Fuji, mais il est complexe de dire à quel montant monétaire cela équivaut. Les études d'évaluation contingente forment une technique pour mesurer indirectement ce type de valeur.

Histoire

Les premières approches théoriques des études en évaluation contingente ont été proposées par S. V. Ciriacy-Wantrup (en 1947) pour obtenir une évaluation des biens hors marché. La technique elle-même fut appliquée pour la première fois en 1963 pour étudier la valeur délivrée par les chasseurs et les touristes à un espace naturel spécifique. L'étude comparait le résultat d'un sondage auprès des personnes concernées avec des évaluations fondées sur les coûts de transport, et mit en évidence une bonne corrélation des deux résultats.

Cette méthode fut plus largementemployée à partir des années 1980, lorsque les agences gouvernementales des États-Unis reçurent la possibilité d'intenter des actions en dommages et intérêts contre les personnes endommageant les ressources environnementales administrées par ces agences. Le jugement Ohio v Department of the Interior, leur accorda la possibilité de demander des réparations pour la perte non seulement de la valeur d'usage, mais également de la simple valeur d'existence. Pour l'évaluation de cette dernière que, des enquêtes en valuation contingente furent employées. Le procès qui suivit la catastrophe du pétrolier Exxon Valdez en Alaska fut le premier cas d'utilisation à grande échelle de ces évaluations.

Utilisation

Domaines

Cette technique est devenue une référence dans les domaines de l'économie de l'environnement et de l'économie de la culture pour déterminer l'opportunité de certains investissements (acquérir une portion donnée de littoral), de subventions (pour la restauration ou l'entretien d'un monument historique) ou encore pour départager deux projets concurrents sur un même site (comme entre une base nautique et une réserve de pêche).

Limites

L'emploi de déclarations de propensions à payer par les agents eux-mêmes est sujette à caution, en particulier dans les domaines où la valuation contingente est la plus employée. Même dans une enquête anonyme, les gens hésitent à dire qu'il leur serait indifférent que le Musée du Louvre ferme. Ainsi, les premières enquêtes posaient-elles des question ouvertes du type «Quelle compensation monétaire demanderiez-vous en échange de la destruction de tel monument ?» ou «Combien seriez-vous prêt à payer pour la préservation de telle zone naturelle ?». De telles questions reçoivent des réponses influencées par des considérations stratégiques (répondre en deça de sa vraie évaluation, de peur que l'enquête ne soit utilisée pour évaluer le montant d'un impôt à cet effet), de statut social (il est mal vu d'accorder peu de valeur à l'environnement) ou ignorant la contrainte budgétaire (Diamond and Hausman, 1994). Ainsi, dans des études proposant différents plans de sauvegarde de l'environnement, la valeur attribuée à la totalité des plans est régulièrement inférieure à la somme des valeurs attribuées à chaque plan, ces dernières reflétant par conséquent avant tout une prédilection pour les dépenses environnementales. Dans la mesure du possible, il est préférable d'utiliser des prédilections révélées par les prix dans le cadre de véritables transactions marchandes (comme les coûts de transport ou les coûts d'entrée).

Comment quantifier la valeur d'un litre d'air ? Pour celui qui est victime d'un début d'asphyxie cette valeur tendrait vers plus l'infini. Sachant que l'oxygène qui nous est vital est produit par les végétaux, par conséquent dépend de la biodiversité, peut-on donner une valeur au végétal ou à la biodiversité ?

La Commission NOAA

Ces enquêtes ayant des enjeux financiers importants, la National Oceanic and Atmospheric Administration mit en place en 1993 une commission dirigée par les «Prix Nobel» d'économie Kenneth Arrow et Robert Solow pour mettre au point des lignes directrices pour la conduite de ces enquêtes. Dans ses recommandations, publiées en 1995, la commission recommanda une attention spécifique dans la conception de telles enquêtes, dues aux difficultés inhérentes au fait de faire émerger des évaluations monétaires fiables par des méthodes de sondage. Les recommandations principales sont les suivantes :

Le principe essentiel est que l'enquêteur doit satisfaire une importante charge de la preuve avant que ses résultats puissent être reconnus comme significatifs. De telles enquêtes sont particulièrement coûteuses, et la commission proposa la conduite d'enquêtes de référence qui pourraient servir de points de comparaisons pour les enquêtes futures. La commission estima aussi qu'il valait mieux se fonder sur les estimations basses, et par conséquent préférer les évaluations en termes de disposition à payer pour la protection d'une ressource plutôt qu'en termes de compensation à recevoir en échange de la destruction de la ressource.

Voir aussi

Sources bibliographiques

Liens externes

Recherche sur Amazon (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Valuation_contingente.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 07/04/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu